À l'aube du cinquième jour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

À l'aube du cinquième jour (titre original : Dio è con noi/Gott mit uns) est un film italo-yougoslave de Giuliano Montaldo, sorti en 1969, avec Richard Johnson et Franco Nero. Ce virulent pamphlet antimilitariste s'inspire d'une histoire réellement vécue.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Mai 1945, la débâcle hitlerienne. Un camp est récupéré par les Canadiens pour y héberger les prisonniers allemands. Deux civils allemands, Bruno Grauber et Reiner Schultz, qui sont en fait des déserteurs, ont réussi à se faire engager par le sous-officier canadien. Regroupés autour du sévère colonel von Bleicher, les détenus allemands exigent du capitaine canadien le droit d'exécuter les deux déserteurs. Sous la pression de son supérieur, le général Snow, le sous-officier Miller laisse choir les deux déserteurs. Cinq jours après la proclamation de la fin du conflit, les deux hommes sont fusillés à l'aube par les captifs allemands, à qui les Canadiens ont prêté armes et munitions...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre original : Dio è con noi (ou Gott mit uns)
  • Titre français : À l'aube du cinquième jour
  • Réalisation : Giuliano Montaldo
  • Scénario : Andrea Barbato, Ottavio Jemma, Lucio Battistrada, G. Montaldo
  • Photographie : Silvano Ippoliti, couleurs
  • Musique : Ennio Morricone
  • Production : Clesi Cinematografica (Silvio Clementelli)/EIA (Rome)/Jadran Film (Zagreb)
  • Durée : 106 minutes
  • Pays d'origine : Drapeau de l'Italie Italie/Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie
  • Année de réalisation : 1969
  • Genre : Film de guerre

Distribution[modifier | modifier le code]

ORTF[modifier | modifier le code]

La musique, composée par Ennio Morricone, connaîtra une seconde vie en accompagnant les images dessinées par Jean-Michel Folon, lors du générique ouvrant l'émission littéraire du vendredi soir Italiques de Marc Gilbert, sur la deuxième chaîne de l'ORTF, entre 1971 et 1974.